Telogen Alopecia

Même si la perte de cheveux ne se produit que lorsqu'ils sont complètement absents, elle reste désagréable. Surtout lorsque la calvitie est déjà visible ou lorsque le choc devient si rare que le cuir chevelu est très visible. Tout cela affecte la beauté, l'apparence, par conséquent, cela peut déranger les femmes dans une plus grande mesure et les hommes dans une moindre mesure..

Quelle est cette maladie

L'alopécie télogène est plus abondante que la perte habituelle de cheveux sur la tête ou le corps d'une personne, ce qui peut s'intensifier au cours d'une certaine saison de l'année et montrer par la suite un léger processus de croissance des cheveux dans les zones chauves. Souvent, ce type de maladie ne conduit pas à une perte complète des cheveux, et il y a donc toujours une chance de relancer le processus de leur croissance. Les ampoules peuvent changer de structure et s'affaiblir à la fois de manière diffuse - sur toute la surface de la tête (ou du corps) et focale - à certains endroits. La calvitie apparaît donc avec des îles, des chemins ou sous la forme d'une perte de densité.

L'alopécie télogène se caractérise par une perte de cheveux abondante.

La particularité de l'alopécie télogène est que le bulbe pileux passe très rapidement son stade de croissance et de mort. Le follicule se développe plus rapidement que la normale et passe de la croissance (anagène) au stade de repos (télogène) plus rapidement que d'habitude. Et avec une carence en oligo-éléments nécessaires au corps humain et en vitamines, les racines des cheveux peuvent rapidement mourir. Ainsi, les cheveux tombent en masse - en raison du mauvais processus de développement des follicules pileux, lorsque le processus de croissance est massivement interrompu ou se déroule rapidement. Au total, il y a 3 étapes d'une telle violation dans le corps:

  1. Pointu initial - une partie des cheveux tombe très rapidement en peu de temps.
  2. La phase intermédiaire est subaiguë. Amincissement des cheveux dans les 2-3 mois.
  3. Le stade chronique est caractérisé par le fait que les cheveux tombent rapidement et dans les six mois.

Nous observons toujours quelque chose comme ça chez les nourrissons lorsqu'ils «changent» leurs cheveux - les peluches disparaissent et la racine des cheveux pousse. Par conséquent, une telle variété de la maladie comme la perte de cheveux télogène diffuse chez les femmes n'est pas appelée calvitie avec perte complète. Elle peut être périodique, ou elle peut devenir chronique si le traitement n'est pas commencé à temps, alors que l'étape est encore initiale. Après un traitement efficace, la période télogène commencera plus uniformément et n'entraînera pas un affaiblissement des follicules et leur perte par la peau.

L'alopécie télogène est caractérisée par un développement anormal des follicules pileux

Causes et signes d'occurrence

Pour prescrire des médicaments pour arrêter le processus conduisant à la perte de cheveux, vous devez d'abord établir la cause. La perte de cheveux télogène peut commencer en raison de divers facteurs:

  • une maladie grave ou chronique entraînant des complications ou provoquant des maladies concomitantes, telles que la calvitie;
  • prendre des médicaments synthétiques et chimiques - par exemple, avec la chimiothérapie;
  • après avoir subi un stress extrême;
  • maladie thyroïdienne;
  • anémie;
  • empoisonnement par des produits chimiques, des métaux lourds (cadmium, plomb, cuivre et autres);
  • contrôle des naissances prim ou d'autres comprimés qui peuvent affecter le fond hormonal;
  • sur le moment des changements physiologiques naturels dans le corps - par exemple, la grossesse ou après la naissance du bébé.

L'affaiblissement du bulbe peut commencer même pendant la période qui se produit pendant la puberté. La même chose est observée avec le début de la ménopause chez les femmes. Cependant, après cette période de temps, les cheveux peuvent recommencer à pousser et à se renforcer. Par conséquent, il est très important pendant les exacerbations de changer votre alimentation et d'aider vos cheveux de diverses manières.

Quel est le traitement de cette maladie?

Le traitement de l'alopécie télogène commence par un examen par un trichologue

Un spécialiste qui décide de l'élimination de ce type de maladie est généralement un trichologue qui étudie non seulement la santé des cheveux, mais aussi de la peau. La réversibilité d'un trouble tel que l'alopécie télogène diffuse est évidente. Par conséquent, même si les raisons peuvent être difficiles à trouver, une telle maladie est néanmoins plus facile à traiter que les autres types. Les spécialistes traitent comme suit:

  • Assurez-vous de mener une enquête pour comprendre:
    • s'il y avait un fait d'empoisonnement;
    • y a-t-il des processus inflammatoires;
    • s'il existe des signes caractéristiques de processus naturels dans la physiologie d'un homme ou d'une femme, etc.
  • la façon habituelle de manger est ajustée;
  • options de traitement externe:
    • application de masques raffermissants;
    • l'utilisation de gels cicatrisants;
    • l'utilisation de baumes cicatrisants;
    • rinçage avec décoctions d'herbes, etc;
  • la pharmacothérapie en prescrivant des médicaments spéciaux qui peuvent équilibrer les processus dans le corps afin d'adoucir le processus. Pour ce faire, utilisez les médicaments suivants:
    • "AminoMar-C" - nutrition folliculaire;
    • modulateurs hormonaux;
    • corticostéroïdes;
    • «Finastéride - prévient la chute excessive des cheveux (déconseillé aux femmes enceintes).

Chirurgicalement, une greffe de cheveux n'est pas effectuée dans de tels cas. L'alopécie télogène diffuse n'est pas une pathologie forte, donc la correction de la situation ne nécessite pas de chirurgie. Il suffit que le corps aide dans de telles périodes, soit avec des médicaments, soit avec des moyens thérapeutiques et cosmétiques externes.

Chute de cheveux diffuse chez la femme: causes et méthodes de traitement

Les hommes souffrent le plus souvent d'une perte de cheveux sévère, de sorte que la calvitie est traditionnellement considérée comme une maladie «masculine». La raison de cette division est une caractéristique de la différence dans le fond hormonal des représentants des différents sexes. L'exception est l'alopécie diffuse, à laquelle les femmes sont plus sujettes.

Qu'est-ce que la perte de cheveux diffuse

Il s'agit d'une maladie dans laquelle une perte de cheveux relativement uniforme se produit. Ce type d'alopécie ne conduit pas à l'apparition de taches chauves prononcées, car la perte est à grande échelle.

Les formes et leurs causes

Selon les symptômes, la perte de cheveux diffuse se produit sous deux formes..

Telogen

Une forme de perte de cheveux diffuse, qui est détectée beaucoup plus souvent que les autres. Il diffère en ce que la calvitie s'accompagne de la transition d'environ 80% des follicules vers un état de repos, également appelé télogène. En conséquence, les cheveux tombent rapidement et les nouveaux ne poussent pas.

Il y a plusieurs raisons qui provoquent la maladie, en règle générale, elles sont domestiques ou hormonales.

Ceux-ci inclus:

  • stress fréquent;
  • troubles de la glande thyroïde;
  • la grossesse et la période post-partum;
  • prendre des médicaments, y compris des contraceptifs hormonaux;
  • maladies graves;
  • alimentation déséquilibrée ou alimentation.

À la suite d'une exposition à un facteur provoquant, les cheveux commencent à tomber très rapidement. La calvitie commence près de deux semaines après les premières causes.

La forme télogène de la calvitie nécessite des soins intensifs, qui dans certains cas durent plusieurs mois. Par conséquent, pour que la perte de cheveux ne passe pas au stade chronique, il est nécessaire d'éliminer en temps opportun les causes de la maladie.

Anagène

Une forme d'alopécie diffuse, caractérisée par l'absence de période d'incubation. Les follicules de cette maladie ne peuvent pas entrer dans la phase de repos en raison de l'exposition à des facteurs puissants. En conséquence, les cheveux tombent presque immédiatement au stade de la croissance, appelé anagène..

Les raisons de l'apparition de la maladie sont multiples, notamment:

  • rayonnement radioactif;
  • empoisonnement par des poisons puissants;
  • chimiothérapie.

La forme anagène peut conduire à une calvitie complète, pour cela, l'exposition aux facteurs contribuant à la perte dans les deux semaines est suffisante.

Après la perte complète des cheveux, les follicules commencent à se développer. Le stade aigu de la maladie survient une fois tous les 2-3 ans.

Traitement de la perte de cheveux diffuse chez les femmes

Le traitement de toute maladie doit commencer par l'élimination des causes de son apparition. Ce n'est qu'en remplissant cette condition que vous pouvez vous attendre à un résultat efficace en prenant des médicaments puissants..

Avant de commencer le traitement, vous devez consulter un médecin qui identifiera le facteur provoquant et expliquera comment l'éliminer. Pour ce faire, vous devez:

  • lors du diagnostic du stress ou de la dépression, suivez une cure d'antidépresseurs;
  • arrêtez de prendre des médicaments, dans les effets secondaires desquels la possibilité de calvitie est indiquée. Si possible, le médecin traitant doit choisir un analogue.
  • traiter les maladies qui affectent la santé des cheveux;
  • respectez le bon menu et interdisez tout régime;
  • nettoyer le corps en cas d'empoisonnement.

Si la cause de la perte de cheveux diffuse est la grossesse et la période post-partum ou la chimiothérapie, vous devez attendre un certain temps pour restaurer le corps ou attendre la fin de la période de rééducation.

Après avoir éliminé les principaux facteurs affectant le développement de la perte de cheveux diffuse chez la femme, la période de récupération des follicules endormis devrait commencer. C'est la principale différence entre la calvitie diffuse et l'alopécie androgénétique, dans laquelle les follicules meurent. Après un certain temps, une peluche apparaîtra sur la tête, qui se transformera en brins sains dans les 3-9 mois.

Après le traitement, les cheveux peuvent changer, par exemple, devenir plus foncés ou bouclés à lisses.

Les traitements de perte de cheveux les plus populaires

Avant de commencer à prendre des médicaments, vous devez consulter votre médecin pour confirmer le diagnostic..

Les follicules atteints d'alopécie diffuse ne meurent pas et, après le traitement nécessaire, ils sont rapidement restaurés. Par conséquent, les médicaments pour le traitement de la pathologie visent à améliorer la croissance des follicules à la place de la chute.

Utiliser des shampooings spéciaux

Avec l'alopécie diffuse, il est recommandé d'utiliser des shampooings, qui comprennent:

Les séries de shampooings suivantes conviennent au traitement:

  • Bardane. La composition comprend de l'huile de bardane (extrait de bardane). Le shampooing résiste efficacement à la perte diffuse et améliore la structure de la tige capillaire. Le prix du shampooing à la bardane commence à partir de 150 roubles, selon le fabricant.
  • Alerana. La composition du shampooing comprend: extrait de bardane, ortie, panthénol, châtaigne. Les remèdes Aleran préviennent la chute des cheveux, tout en activant la croissance de nouveaux. Le prix des shampooings Aleran commence à partir de 400 roubles.
  • Shampooing Ducray anaphase. La composition comprend: extrait de Ruscus, vitamines B (B5, B6, B8), nicotinate de tocophérol. Le shampooing renforce les parois des vaisseaux sanguins, accélère la circulation sanguine du cuir chevelu. Le prix de Ducray anaphase commence à partir de 700 roubles.

Vitamines pour la perte de cheveux diffuse

  • Pantovigar est un produit complexe qui comprend des levures médicales, des vitamines B (B1 et B5), de la cystine et des protéines de kératine - le principal matériau de construction des appendices cutanés (cheveux et ongles). Vendu en capsules. Le coût commence à partir de 1700 roubles.
  • La dihydroquercétine est un antioxydant végétal dont l'action vise à améliorer la circulation capillaire dans les couches profondes du cuir chevelu. De plus, l'outil stabilise les membranes cellulaires des structures des follicules pileux et de la zone racinaire. Vendu en capsules. Le coût commence à partir de 900 roubles.

Procédures physiothérapeutiques

Des procédures supplémentaires pour le traitement de l'alopécie diffuse chez les femmes sont prescrites pour améliorer l'effet des médicaments. Le plus efficace d'entre eux:

L'utilisation de remèdes populaires

Des moyens à base d'ingrédients naturels aident à restaurer rapidement les cheveux. Le plus efficace:

  • Masque moutarde. Pour la préparation, vous aurez besoin de: poudre de moutarde - 50 g; eau - 150 ml. Au lieu d'eau, vous pouvez utiliser une décoction médicinale ou du kéfir chaud. Verser la poudre de moutarde avec de l'eau, puis bien mélanger jusqu'à ce qu'un mélange crémeux se forme. Le produit est appliqué sur le cuir chevelu, vieilli 30 minutes, puis lavé à l'eau courante chaude.
  • Masque au poivre. Pour cuisiner, vous devez prendre: teinture de poivre - 10 ml; jaune - 1 pc; sucre - 20 g; huile de ricin - 20 ml; jus de citron - 10 ml; miel naturel - 15 ml. Broyer le jaune avec du sucre, puis mélanger tous les ingrédients et bien mélanger. Le produit est appliqué sur le cuir chevelu, vieilli 15 minutes, puis lavé à l'eau courante chaude.
  • Masque de pain. Ingrédients: pain de seigle - 1/2 pain, eau - 1 litre. Vous devez d'abord séparer la mie du pain de seigle, puis faire bouillir l'eau et y abaisser la mie. Insister sur le produit pendant une heure, puis presser le pain. Appliquer le liquide résultant sur les racines des cheveux, laissé pendant la nuit. Pour améliorer l'effet, il est recommandé d'envelopper la tête dans une serviette ou un foulard.

Mesures préventives

Nutrition adéquat

La principale mesure préventive en présence d'alopécie diffuse est l'observation d'un menu rationnel. Une alimentation déséquilibrée affecte négativement le corps, conduisant à une carence en nutriments, protéines, vitamines et oligo-éléments. Le problème d'une alimentation malsaine est le plus souvent rencontré par les femmes qui s'épuisent avec des régimes. Une forte diminution de poids affecte négativement la santé du corps, sa détérioration affecte l'état des cheveux, à savoir, conduit à leur perte.

Pour exclure l'apparition d'une alopécie diffuse, les trichologues conseillent à tout régime de commencer par une visite chez un diététicien. Le médecin dirige tout d'abord l'examen, la délivrance des tests sanguins et urinaires généraux, puis, sur la base des données reçues, il préparera un menu équilibré pour chaque jour.

Santé mentale

En plus de modifier le régime alimentaire, une attention particulière doit être portée à l'état du système psychosomatique du corps. Stress fréquents, stress physique et mental, dépression conduisent à une détérioration de l'état général, ce qui provoque une chute des cheveux ou une alopécie diffuse chez la femme. Pour éliminer cette cause de la maladie, lors des premières manifestations de stress, vous devriez consulter un neuropsychiatre qui vous aidera à normaliser l'état psycho-émotionnel. Les femmes sont des individus émotionnels, par conséquent, elles souffrent souvent de troubles nerveux. Afin de ne pas provoquer de surmenage nerveux, il est nécessaire de respecter plusieurs règles simples et efficaces:

  • Ne surchargez pas au travail et à la maison, en respectant l'équilibre entre travail et repos;
  • assister à des formations psychologiques aussi souvent que possible;
  • faire des exercices le matin;
  • aller aux procédures physiothérapeutiques pour restaurer le corps;
  • prendre des adaptogènes végétaux et pharmacologiques.

Une visite régulière chez le médecin

Une autre mesure préventive consiste à surveiller l'état de santé. Cela s'applique principalement au traitement rapide des maladies chroniques récurrentes qui provoquent un affaiblissement du système immunitaire. Le plus souvent, la perte de cheveux diffuse chez la femme est associée à une violation de la glande thyroïde. Par conséquent, la prévention de la calvitie est une visite régulière chez un thérapeute, endocrinologue, gastro-entérologue. En outre, une fois par an, un examen complet doit être effectué, qui comprend non seulement des tests standard.

Soins capillaires appropriés

Pour exclure l'alopécie, l'hygiène de la tête doit être prise au sérieux. Des soins inadéquats peuvent entraîner une inflammation de la peau. Les signes du début de l'inflammation sont les suivants: démangeaisons, rougeurs, chute sévère des cheveux. Lorsque les premiers symptômes apparaissent, vous devez toujours consulter un trichologue.

L'hygiène de la tête consiste à utiliser des shampooings et des baumes adaptés, sélectionnés en fonction du type de cheveux. N'oubliez pas une protection et une nutrition supplémentaires avec des masques, des baumes et des sprays qui empêcheront l'impact négatif de l'environnement.

La chose la plus importante à faire pour prévenir la perte de cheveux est de surveiller régulièrement la restauration des cheveux.

Le plus souvent, l'alopécie est associée à une altération de la récupération du système racinaire. Pour vérifier l'état des cheveux, vous devez effectuer plusieurs manipulations:

  • Dessinez une partie droite et comptez le nombre de poils situés dans un rayon de 5 cm.
  • Si la récupération n'est pas altérée, il devrait y avoir environ 15 nouveaux cheveux en croissance dans cette zone.
  • S'il y a moins de cheveux, une consultation avec un trichologue est nécessaire. Au stade initial de l'apparition de l'alopécie diffuse, le traitement est beaucoup plus facile, il ne nécessite pas de dépenses importantes.

Une autre mesure préventive consiste à administrer des médicaments trichotoxiques et hormonaux uniquement selon les prescriptions du médecin, car ils ont un effet néfaste sur la croissance des cheveux. Après avoir pris de tels médicaments, il est nécessaire de suivre un cours de récupération du corps, qui comprend diverses procédures.

Les femmes de tout âge peuvent subir une perte de cheveux diffuse. L'auto-traitement est inefficace, sauf dans une situation où la calvitie réactive se produit. Afin d'éviter que la maladie ne nuise à l'apparence, il est nécessaire, dès l'apparition des premiers signes de perte, de consulter un trichologue et de subir un traitement complexe.

Perte de cheveux anagène

Avec la perte de cheveux anagène, la perte soudaine de cheveux en croissance est causée par une interruption anormale de la phase anagène. Cela se produit le plus souvent chez les patients cancéreux qui subissent une radiothérapie ou une chimiothérapie systémique, en particulier des médicaments cytotoxiques..

Au cours de ce processus, une perte diffuse de 90% des cheveux sur la tête se produit de quelques jours à plusieurs semaines. La quantité de perte de cheveux dépend de la toxicité du médicament, de la dose et de la durée d'utilisation. En cas de prolapsus anagène, la tige du cheveu est aiguisée de façon proximale comme la pointe d'un crayon et, par conséquent, elle perd la connexion avec le follicule.

Le renouvellement complet de la croissance des cheveux se produit généralement après l'arrêt de l'utilisation d'un médicament toxique. Une perte de cheveux anagène a également été signalée en raison de niveaux toxiques d'acide borique, de thallium, d'arsenic, de bismuth, de warfarine, de plomb et de colchicine..

La perte de cheveux anagène ne doit pas être confondue avec un syndrome des cheveux anagènes lâches, une maladie autosomique dominante caractérisée par des cheveux en croissance active, faiblement connectés au follicule, et donc facilement et sans douleur arrachés. Bien que des cas typiques soient décrits chez les filles aux cheveux blonds âgés de 2 à 5 ans, les enfants des deux sexes et aux cheveux foncés peuvent être affectés..

Ces enfants ont des cheveux courts et peu clairsemés sur la tête, qui ne nécessitent pratiquement pas de coupe de cheveux. Des cheveux anagéniques dystrophiques avec une cuticule ondulée et des follicules pileux déformés de couleur sombre sont tirés sur la tête, rappelant un bas plat. La thérapie est inconnue, mais chez de nombreux patients, il y a une amélioration à l'adolescence.

Bien qu'il n'y ait pas d'association entre le syndrome des cheveux anagènes brisés et l'alopécie areata, la découverte des deux maladies chez les mêmes patients a récemment été rapportée..

Syndrome de cheveux anagène desserré:
a - un bébé en bonne santé a un amincissement diffus des cheveux, qui est facilement épilé.
b - le bulbe des cheveux anagènes est déformé, les vagins radiculaires internes et externes sont absents. Faites attention à la cuticule ridée (l'image d'un «bas plat»).

Perte de cheveux (alopécie)

Aperçu

La perte de cheveux (alopécie, calvitie) est un défaut esthétique désagréable, ainsi qu'un problème médical grave, qui peut être basé sur diverses maladies. Il existe plusieurs types de perte de cheveux, chacun ayant ses propres causes et traitements..

La perte de cheveux chez les représentants d'une forte moitié de l'humanité est plus courante. Environ la moitié des hommes de plus de 50 ans souffrent d'alopécie androgénique. La perte de cheveux chez les femmes peut commencer après la ménopause (lorsque les menstruations cessent, généralement vers 52 ans).

L'alopécie areata peut survenir à tout âge, mais la plupart des personnes en sont atteintes à l'âge de 15 à 29 ans. L'alopécie cicatricielle se produit chez les hommes et les femmes, elle représente environ 7% de tous les cas de perte de cheveux. L'alopécie anagène (toxique) survient le plus souvent chez les personnes qui ont subi une chimiothérapie. Plus en détail sur les types de perte de cheveux et le traitement de la calvitie, nous décrirons plus loin.

Perte de cheveux chez l'homme - Alopécie androgène

La calvitie masculine (alopécie androgénétique) est le type d'alopécie le plus courant chez les hommes. Habituellement, la perte de cheveux commence vers 30 ans. À 40 ans, des signes de perte de cheveux plus ou moins prononcés apparaissent chez la plupart des hommes.

La perte de cheveux chez les hommes a des signes caractéristiques. Tout d'abord, des plaques chauves apparaissent, puis les cheveux sur le dessus de la tête et des tempes deviennent moins courants. Pour cette raison, les cheveux restants ont une forme de fer à cheval, restant à l'arrière de la tête et sur les côtés de la tête. Parfois, les cheveux tombent complètement, bien que cela se produise assez rarement.

Chez les femmes, les cheveux s'amincissent progressivement avec l'âge, et uniquement sur le dessus de la tête. En règle générale, les signes d'alopécie androgénique chez les femmes deviennent plus visibles après la ménopause.

L'alopécie androgène est un type héréditaire de perte de cheveux. Autrement dit, la prédisposition à ce type de calvitie est transmise dans les familles des parents aux enfants. On pense que le déclencheur de la perte de cheveux dans ce cas est un niveau légèrement élevé d'hormones sexuelles mâles.

Alopécie focale ou nidification

Ce type de perte de cheveux est plus fréquent chez les adolescents et les jeunes, chez six personnes sur dix, il survient avant l'âge de 20 ans. L'alopécie areata se caractérise par l'apparition de foyers sur la tête plus gros qu'une pièce dans lesquels les cheveux tombent complètement.

On pense que l'alopécie areata est associée à une violation du système immunitaire. En règle générale, le système immunitaire attaque l'agent causal d'une maladie, mais dans le cas de l'alopécie areata, il attaque plutôt les propres follicules pileux du corps. Les raisons de cela ne sont pas complètement claires. Mais l'alopécie focale est plus fréquente chez les personnes atteintes d'autres maladies auto-immunes, telles que:

  • maladie thyroïdienne - par exemple,
    hyperactivité thyroïdienne (hyperthyroïdie);
  • diabète sucré - une maladie dans laquelle le sang est élevé
    niveau de sucre;
  • vitiligo (peau piquée) - une maladie dans laquelle la peau
    des taches blanches apparaissent.

L'alopécie areata est plus courante chez les personnes atteintes du syndrome de Down, une maladie génétique qui affecte le développement physique et les capacités mentales d'une personne. Plus d'une personne atteinte du syndrome de Down sur 20 souffre d'alopécie areata.

Certaines personnes peuvent être plus sujettes à la perte focale de cheveux au niveau génétique. Ainsi, environ une personne sur cinq souffrant d'alopécie areata a un parent avec le même problème. La prédisposition à la perte focale de cheveux est également chez les personnes dont la famille a rencontré des maladies auto-immunes.

Heureusement, les dommages aux follicules pileux avec alopécie focale sont réversibles. Après environ un an, les cheveux repoussent. Au début, ils peuvent être rares et gris, puis ils ont la même couleur et la même densité.

Dans de rares cas, l'alopécie focale se traduit par des types de perte de cheveux plus sévères: perte complète des cheveux sur la tête ou sur tout le corps. Dans environ un cas sur dix, la maladie affecte également les ongles: des creux et des rainures apparaissent sur eux.

Alopécie cicatricielle

L'alopécie cicatricielle est un type de calvitie qui peut se produire comme complication d'une autre maladie. Dans ce cas, le bulbe pileux (un sac microscopique dans le cuir chevelu à partir duquel les cheveux poussent) est complètement détruit. Cela signifie que les cheveux tombent et ne repoussent pas. Raisons possibles:

  • sclérodermie - une maladie qui affecte les tissus conjonctifs du corps, à la suite de laquelle la peau devient raide et gonflée, des démangeaisons apparaissent;
  • le lichen plan est une éruption cutanée infectieuse qui démange et qui peut apparaître dans différentes parties du corps;
  • lupus érythémateux discoïde - une forme légère de lupus, qui affecte la peau, provoquant l'apparition de plaques squameuses et la perte de cheveux;
  • folliculite décalcifiante - une forme rare de perte de cheveux qui survient principalement chez les hommes, qui provoque la calvitie et les cicatrices de la peau;
  • l'alopécie fibreuse frontale est un type de calvitie qui survient chez les femmes après la ménopause, progresse lentement et s'accompagne parfois d'amincissement ou de perte de sourcils.

Alopécie anagène (toxique)

L'alopécie anagène est un type de perte de cheveux sur la tête, le visage et le corps. La chimiothérapie (une méthode de traitement du cancer) est la cause la plus fréquente d'alopécie anagène. Plus rarement, les cheveux tombent après une radiothérapie ou une immunothérapie contre le cancer. La perte de cheveux est généralement perceptible quelques semaines après le début du traitement..

Vous pouvez éviter la perte de cheveux pendant la chimiothérapie en portant un chapeau spécial qui refroidit le cuir chevelu. Cependant, cette méthode n'est pas toujours efficace et donc peu utilisée..

Le plus souvent, la perte de cheveux avec une alopécie anagène (toxique) est temporaire. Après l'arrêt du traitement, la racine des cheveux est généralement restaurée en quelques mois.

Telogen Alopecia

L'alopécie télogène est un type commun de calvitie dans laquelle les cheveux s'amincissent sur toute la surface de la tête et ne sont pas tachés. La perte de cheveux de ce type peut être due aux facteurs suivants:

  • changements hormonaux, par exemple, pendant
    grossesse
  • stress émotionnel sévère;
  • activité physique intense, comme l'accouchement;
  • une maladie grave ou une intervention chirurgicale rapide;
  • une maladie chronique, telle qu'un cancer ou une maladie du foie;
  • les changements alimentaires, tels que les régimes extrêmes;
  • certains médicaments, par exemple les anticoagulants
    (agents anti-coagulation)
    et bêtabloquants (utilisés pour traiter diverses maladies,
    y compris l'hypertension artérielle).

Ce type de calvitie disparaît généralement de lui-même en quelques mois et ne nécessite pas de traitement..

Traitement de perte de cheveux (alopécie)

Habituellement, les gens vont chez le médecin lorsque la perte de cheveux devient un grave problème esthétique. Même si la perte de cheveux est une occurrence temporaire (par exemple, due à la chimiothérapie), mais provoque un inconfort psychologique grave, il est préférable de commencer le traitement.

Si la perte de cheveux est causée par une maladie infectieuse ou autre, comme le lichen plan ou le lupus érythémateux discoïde, le traitement peut arrêter la perte de cheveux en temps opportun et prévenir une calvitie supplémentaire.

Comment traiter l'alopécie androgénétique?

Les possibilités médicales dans le traitement de la perte de cheveux chez l'homme sont malheureusement limitées. Les méthodes modernes sont coûteuses et ne garantissent pas les résultats. Il existe deux médicaments utilisés pour ce type de calvitie masculine: le finastéride et le minoxidil..

Le finastéride est disponible sous forme de comprimés pour une utilisation quotidienne. Le traitement avec ce médicament doit être effectué sous la surveillance d'un médecin. Le finastéride inhibe la conversion de l'hormone sexuelle mâle testostérone en dihydrotestostérone, ce qui entraîne une réduction du nombre de follicules pileux. Les résultats de la recherche montrent que le finastéride augmente la quantité de cheveux en croissance et améliore leur apparence. Le résultat est généralement perceptible après 3 à 6 mois d'utilisation continue. Cependant, le médicament n'est efficace que pendant le traitement, après son achèvement, le processus de calvitie recommence généralement après 6-12 mois.

Les effets secondaires du finastéride sont rares. Moins d'une personne sur cent prenant du finastéride a une perte de libido (libido) ou une dysfonction érectile (absence ou faible érection).

Le minoxidil se présente sous la forme d'une lotion qui doit être frottée quotidiennement sur le cuir chevelu. Il est délivré sans ordonnance d'un médecin. Le mécanisme de travail du minoxidil n'est pas complètement clair, mais comme le montre la pratique, chez certaines personnes, les cheveux recommencent à repousser.

La lotion contient une solution de minoxidil à une concentration de 5% ou 2%. Il est prouvé que dans une concentration plus élevée (5%), il est plus efficace. Selon d'autres sources, il a la même efficacité qu'une concentration de 2%. Cependant, lors de l'utilisation d'une lotion avec une concentration plus élevée, la probabilité d'effets secondaires tels que la sécheresse et les démangeaisons de la peau au site d'application est augmentée.

Comme avec le finastéride, le résultat de l'utilisation du minoxidil devient généralement perceptible après quelques mois et dure jusqu'à ce que l'utilisation du médicament se poursuive. 2 mois après l'arrêt du traitement, les cheveux repoussés peuvent retomber. Les effets secondaires sont rares.

Le minoxidil est actuellement le seul traitement de l'alopécie androgénétique (perte de cheveux) chez la femme. Dans environ un cas sur quatre, la lotion au minoxidil favorise la croissance des cheveux et, chez certaines femmes, elle peut ralentir ou arrêter la chute des cheveux. En règle générale, les femmes répondent mieux au traitement au minoxidil que les hommes. Comme les hommes, les femmes doivent l'utiliser pendant plusieurs mois pour rendre le résultat visible..

Les options alternatives pour la perte de cheveux sont la chirurgie et le port d'une perruque (voir ci-dessous).

Remèdes contre la chute des cheveux en cas d'alopécie areata

Avec ce type de calvitie, la croissance des cheveux reprend généralement sans traitement, et après environ un an, l'état de la racine des cheveux est restauré. Dans le même temps, il n'existe aucun traitement absolument efficace pour l'alopécie focale. Par conséquent, il est parfois préférable d'attendre, surtout si vos cheveux ne sont tombés que dans une petite zone. Les traitements les plus prometteurs pour ce type de perte de cheveux sont présentés ci-dessous..

Injections de corticostéroïdes - hormones qui suppriment l'activité du système immunitaire. Apparemment, l'introduction de corticostéroïdes est la méthode la plus efficace pour traiter les petits foyers de perte de cheveux. Les injections peuvent être effectuées non seulement dans le cuir chevelu, mais aussi dans d'autres endroits, par exemple, les sourcils.

Une solution de corticostéroïdes est injectée plusieurs fois dans la partie chauve de la peau. Cela empêche votre système immunitaire d'attaquer les follicules pileux et stimule également la repousse des cheveux après 4 semaines. Le cours d'injection doit être répété avec une fréquence de plusieurs semaines. Si vous arrêtez le cours, la perte de cheveux peut recommencer. Effets secondaires des corticostéroïdes: douleur au site d'injection et amincissement de la peau (atrophie).

Les corticostéroïdes topiques sont largement utilisés pour traiter l'alopécie areata, mais leurs avantages ne sont pas connus à long terme. Ces médicaments sont généralement disponibles sous forme de crèmes, de pommades et d'autres produits anti-chute cutanée. Une cure de trois mois est généralement prescrite. Types de corticostéroïdes utilisés:

Il existe des formes de libération sous forme de lotions ou de gels pour la perte de cheveux. Choisissez ce qui vous convient le mieux. Cependant, ils ne doivent pas être appliqués sur le visage, comme le menton ou les sourcils..

Effets secondaires possibles des corticostéroïdes: amincissement de la peau et acné (acné ou acné). Il n'est pas recommandé de prendre des corticostéroïdes sous forme de comprimés en raison du risque d'effets secondaires graves, tels que le diabète et les ulcères d'estomac..

La Lotion Minoxidil pour la chute des cheveux est appliquée sur le cuir chevelu. Il stimule la croissance des cheveux avec une alopécie focale environ 12 semaines après le début du traitement, mais le résultat complet n'est visible qu'après un an de traitement. Jusqu'à ce que des études médicales sur son efficacité aient été menées spécifiquement pour la perte focale des cheveux, cet outil est certifié pour le traitement de l'alopécie androgénétique. Le minoxidil n'est pas recommandé pour les personnes de moins de 18 ans. Il est délivré en pharmacie sans ordonnance..

L'immunothérapie peut être un traitement efficace pour l'alopécie areata, y compris ses formes sévères: perte totale de cheveux sur le corps et calvitie complète du cuir chevelu. L'effet de cette méthode est observé dans moins de la moitié des cas. Une solution d'un produit chimique appelé diphenciprone est appliquée sur une petite zone de peau chauve. La procédure est répétée une fois par semaine avec une posologie croissante. Au fil du temps, la solution commence à provoquer une réaction allergique et une forme légère d'eczéma (dermatite) apparaît sur la peau. Dans certains cas, après environ 12 semaines, une croissance des cheveux est observée. Après avoir appliqué de la diphenciprone sur la peau, il est nécessaire de la couvrir avec un chapeau ou un foulard pendant une journée, car le médicament peut réagir à la lumière.

Un effet secondaire possible de l'immunothérapie est l'apparition d'une forte réaction allergique sur la peau. Cela peut être évité en augmentant progressivement la dose de diphenciprone. Les effets secondaires moins courants comprennent les éruptions cutanées et le vitiligo (l'apparition de taches blanches sur la peau). Souvent après la fin du traitement, les cheveux retombent.

Ce type de traitement pour la perte de cheveux n'est pas encore largement utilisé en Russie, car ses résultats à long terme ne sont pas connus..

La crème au ditranol est régulièrement appliquée sur le cuir chevelu puis lavée. Il provoque une réaction allergique, comme l'immunothérapie, qui dans certains cas stimule la croissance des cheveux. Cependant, il n'y a aucune preuve de l'efficacité de la crème de ditranol à long terme. Ce remède contre la perte de cheveux peut provoquer des démangeaisons et une desquamation de la peau, ainsi que la coloration du cuir chevelu et des cheveux. Par conséquent, le dithranol n'est pas largement utilisé..

Le traitement par rayonnement ultraviolet (photothérapie) est effectué une fois par semaine. Dans ce cas, la peau est irradiée par la lumière ultraviolette (spectre A et B). Dans certains cas, un médicament appelé psoralène peut vous être prescrit avant l'irradiation - il augmentera la sensibilité de la peau aux rayons ultraviolets.

Les résultats de la photothérapie sont souvent insatisfaisants. Le traitement peut durer jusqu'à un an, la réaction du corps à celui-ci est différente et la probabilité de perte de cheveux répétée est élevée. Souvent, ce traitement n'est pas recommandé en raison d'effets secondaires possibles, par exemple:

  • la nausée;
  • changements dans la pigmentation de la peau;
  • risque accru de cancer.

De plus, pour la calvitie, des méthodes de traitement telles que l'aromathérapie, l'acupuncture et le massage sont souvent utilisées, mais il n'y a pas de preuve suffisante de leur efficacité.

Agents masquants pour la chute des cheveux

Tatouage. Dans de nombreux cas, vous pouvez créer l'apparence des cheveux avec un tatouage cosmétique. Il donne généralement un bon résultat cosmétique, bien qu'il s'agisse d'une procédure coûteuse et ne peut être utilisée que pour simuler des cheveux très courts. Habituellement, cela se fait dans la zone des sourcils, mais le tatouage du cuir chevelu avec une calvitie masculine est également possible..

Perruques synthétiques. Les perruques les moins chères sont en acrylique. Leur durée de vie est de 6 à 9 mois. Il est plus facile de les soigner que des perruques de cheveux naturels, car elles ne nécessitent pas de coiffage, mais la tête sous elles peut transpirer et démanger, elles doivent être changées plus souvent.

Perruques de cheveux humains. Certaines personnes préfèrent les perruques en cheveux naturels, car elles sont plus belles et plus douces au toucher, bien qu'elles coûtent plus cher. De telles perruques durent de 3 à 4 ans, mais elles nécessitent des soins plus approfondis que les synthétiques: la perruque doit être portée et posée par un coiffeur, et il a besoin d'un nettoyage professionnel régulier. Une perruque de cheveux naturels est préférable si vous êtes allergique à l'acrylique.

Chirurgie de perte de cheveux

Le plus souvent, les personnes souffrant de calvitie masculine ou féminine acceptent l'opération, mais parfois elle peut être utilisée pour traiter d'autres types d'alopécie. L'option de la chirurgie ne doit être envisagée qu'après avoir essayé d'autres méthodes de traitement. Le succès de l'opération dépend des compétences du chirurgien, car des complications sont possibles. Les principaux types de chirurgie de perte de cheveux sont décrits ci-dessous..

Greffe de cheveux. Une petite bande de cuir chevelu (environ 1 cm de large et 30–35 cm de long) est coupée sous anesthésie locale à partir d'un endroit où beaucoup de cheveux poussent. Ce volet est divisé en poils séparés ou en petits groupes de cheveux, qui sont ensuite transplantés dans les zones où les cheveux ne poussent pas. La suture n'est pas nécessaire, car les poils sont maintenus pendant la coagulation du sang (épaississement). Les poils fins sont transplantés à l'avant de la tête et les plus épais à l'arrière. Cela aide à obtenir un aspect plus naturel. Dans les six mois, les cheveux devraient prendre racine et commencer à repousser..

La greffe de cheveux s'effectue en plusieurs étapes, c'est une procédure longue et coûteuse. Entre eux, il devrait y avoir une pause de 9 à 12 mois. Comme pour toute intervention chirurgicale, il existe un risque d'infection et de saignement de la peau, ce qui peut entraîner une perte de cheveux et l'apparition de cicatrices visibles.

Resserrement ou étirement du cuir chevelu. L'opération de resserrement du cuir chevelu implique l'élimination de petites zones de peau avec des cheveux tombés afin de fermer les zones de peau avec des cheveux à l'aide de sutures. Une autre méthode consiste à étirer les tissus. Lorsqu'il est étiré, un ballon est placé sous le cuir chevelu, qui est gonflé pendant plusieurs semaines pour étirer progressivement la peau. Ensuite, il est retiré et l'excès de peau est retiré. Un lambeau de peau étiré avec des cheveux parvient à fermer le défaut. Cette procédure ne convient pas à la perte de cheveux à l'avant de la tête, car des cicatrices subsistent. Il existe également un risque d'infection. Ces opérations peuvent être utilisées pour l'alopécie cicatricielle, après traitement de la cause de la chute des cheveux.

La greffe de cheveux artificielle est positionnée comme traitement de la calvitie masculine. Dans le même temps, des fils synthétiques sont implantés sous le cuir chevelu après une anesthésie locale. La greffe de cheveux artificiels est associée à une forte probabilité d'infection et de cicatrices, mais les cliniques spécialisées avertissent rarement les gens des complications possibles afin de ne pas perdre de clients potentiels. Les dermatologues ne recommandent pas une greffe de cheveux artificielle en raison du risque de complications suivantes:

  • infection;
  • cicatrisation;
  • perte de fils synthétiques.

Si vous prévoyez de subir une opération pour traiter la calvitie, vous devriez envisager des solutions plus fiables, telles que la transplantation de vos propres cheveux et le resserrement du cuir chevelu, car les avantages et les inconvénients de ces méthodes sont mieux compris..

Le clonage des cellules du bulbe pileux est la dernière avancée dans le traitement de la calvitie. Dans ce cas, quelques cellules ciliées conservées sont prélevées, elles sont propagées puis introduites dans les foyers de calvitie. Il est supposé qu'avec l'aide du clonage, il sera possible de traiter la calvitie chez les hommes et les femmes, mais la base scientifique de cette technique est apparue récemment et pour évaluer pleinement son potentiel, des tests supplémentaires sont nécessaires.

Problèmes émotionnels avec la calvitie

Accepter la perte de cheveux peut être difficile. La coiffure peut jouer un rôle clé dans votre image. Si vos cheveux commencent à tomber, il peut vous sembler que vous perdez une partie de vous-même. Cela peut affecter votre confiance en vous et parfois provoquer une dépression. Vous devriez peut-être consulter un thérapeute avec qui vous pourrez discuter de vos problèmes émotionnels..

Quel médecin dois-je contacter pour la perte de cheveux?

En utilisant le service NaPravka, vous pouvez trouver un bon dermatologue ou trichologue - un dermatologue plus spécialisé qui s'occupe principalement du traitement des cheveux. Pour un examen complet et un traitement de l'alopécie, il existe des cliniques capillaires spécialisées ou des centres trichologiques.

Perte de cheveux diffuse

Dans cette section, vous trouverez des réponses aux questions fréquemment posées aux trichologues dans l'alopécie diffuse (perte de cheveux diffuse).

Quelles sont les causes les plus courantes de perte de cheveux diffuse?

La perte de cheveux diffuse est un concept préfabriqué.

Une classification intéressante est Headington (1993), qui identifie cinq types fonctionnels de perte de cheveux télogène..

  1. L'achèvement prématuré de la phase anagène est la réaction la plus courante des follicules à l'action de facteurs provoquants. Les follicules pileux, qui auraient dû être en phase de croissance depuis longtemps, entrent prématurément dans la phase télogène et le processus se termine par une perte de cheveux abondante quelques semaines après l'exposition à un facteur provoquant.
  2. Fin tardive de la phase anagène, caractéristique de la chute des cheveux post-partum. La plupart des follicules (dus à des changements hormonaux pendant la grossesse) sont en phase de croissance et n'entrent pas en phase catagène avant la naissance du bébé. Après la naissance, ces follicules entrent rapidement en phase catagène, ce qui entraîne une perte de cheveux 3 mois après la naissance.
  3. Achèvement prématuré de la phase télogène, qui se caractérise par un raccourcissement important de la phase de repos, ce qui contribue à l'entrée rapide du follicule dans la phase de croissance suivante.
  4. Fin tardive de la phase télogène. Observé chez les personnes vivant à de courtes heures de clarté.

Si un spécialiste établit un diagnostic de perte de cheveux diffuse, il doit terminer ce diagnostic par une clarification - dans le contexte de laquelle, c.-à-d. indiquer le facteur causal. Le plus souvent, avec une indication du facteur causal, ce diagnostic ressemble à une perte de cheveux télogène diffuse due à une carence en fer ou à une névrose chronique (dépression, stress). Dans les cas les plus simples, la chute de cheveux diffuse est réactive, c'est-à-dire il s'agit d'une réaction à une maladie antérieure, 2 à 4 mois avant la perte de cheveux, une maladie accompagnée d'une forte fièvre, d'une intoxication ou d'une intervention chirurgicale, d'un traumatisme, de la prise ou de l'annulation de certains médicaments, de l'accouchement et de l'avortement. Dans ce cas, la perte de cheveux est temporaire et dans la plupart des cas, elle s'arrête en quelques mois. Mais dans les cas où la perte de cheveux est associée au fer, à une carence en protéines, à une perte de poids, à une carence en acides gras polyinsaturés, à d'autres affections déficientes, à une pathologie thyroïdienne et à des maladies endocriniennes et autres maladies plus rares, sans diagnostic et élimination de la cause, l'auto-guérison est peu probable.

L'alopécie diffuse chronique idiopathique se distingue séparément. Chez certains patients, même l'examen le plus approfondi ne révèle aucun facteur causal de la perte de cheveux, et donc le diagnostic d'alopécie chronique idiopathique est établi. Cependant, lors d'un tel diagnostic, il ne faut pas oublier le rôle de la névrose chronique et de la dépression, qui sont difficiles à diagnostiquer à l'aide d'analyses, et ne pas oublier non plus l'évolution possible de l'alopécie androgénétique, qui est facilement confondue avec la perte de cheveux télogène diffuse chronique.

Comment le stress peut affecter la perte de cheveux?

Le stress (en fait, il peut s'agir de névrose ou de dépression aiguë ou chronique et de maladies neuropsychiatriques plus graves) est un grand provocateur, se manifestant dans cet organe, qui est un point faible. Pour certains, c'est le tractus gastro-intestinal, pour d'autres, c'est le système reproducteur, mais chez beaucoup de gens, ce sont les cheveux qui réagissent. Le fait est que pendant le stress, des substances biologiquement actives sont libérées des extrémités des fibres nerveuses sensibles, des neurotransmetteurs - acétylcholine, norépinéphrine, dopamine, substance P et bien d'autres. Les follicules pileux ont une innervation riche et ont donc une sensibilité élevée aux facteurs affectant le système nerveux central. L'accumulation de substance P autour des follicules pileux entraîne une inflammation périfolliculaire impliquant des cellules immunitaires, dont l'interaction avec les cellules du follicule pileux entraîne une perte de cheveux et un retard de croissance.

Comment distinguer la perte de cheveux télogène diffuse chronique de l'alopécie androgénétique?

La perte diffuse se produit par vagues, avec des périodes de détérioration, mais ce qui est également important - avec des périodes d'amélioration de l'état des cheveux, ce qui n'est pas caractéristique de l'AGA.

Avec l'AGA, l'amincissement progressif se produit, et pas seulement la perte de cheveux. Par conséquent, après avoir effectué une trichoscopie et un phototrichogramme, le trichologue veillera à ce que les cheveux du diamètre habituel du patient tombent (ce qui est typique de la perte de cheveux diffuse), ou principalement, les cheveux clairsemés ou vellus tombent (ce qui est typique de l'AGA). Ainsi, un pourcentage élevé de vellus chez les cheveux télogènes est un indicateur d'AHA, un pourcentage élevé de terminaux chez les cheveux télogènes est un indicateur de la perte de cheveux diffuse (perte de cheveux sans amincissement progressif).

Et si les cheveux qui tombent ne sont pas vellus, car n'a pas eu le temps d'aller au vellus, ou les poils du vellus sont-ils déjà tombés? Dans ce cas, si le trichologue note que les cheveux en phase télogène sont plus fins que les cheveux en phase anagène, on parle d'AHA. Dans ces cas, si le vellus est déjà tombé, mais que de nouveaux ne se forment pas, au lieu des cheveux vellus perdus pendant l'AGA, des «points jaunes» seront perceptibles et il y aura de nombreuses «unités uniques». Si les cheveux ont approximativement le même diamètre, il n'y a pas de différence significative entre les cheveux anagène et télogène, il s'agit très probablement d'une perte télogène diffuse. Mais ici, nous nous penchons déjà sur les questions spéciales du diagnostic différentiel, qui sont étudiées dans des cours de trichologie. Seul et sans équipement, il est impossible de déterminer de manière fiable le diamètre des cheveux anagènes ou télogènes, bien que toute personne puisse faire attention de manière indépendante à la proportion de cheveux courts et amincis tombant lors du lavage des cheveux..

Quels tests sont recommandés pour un patient souffrant de perte de cheveux diffuse?

Une trichoscopie et un phototrichogramme sont nécessairement réalisés. Les méthodes de laboratoire comprennent l'évaluation des niveaux de TSH pour le dépistage de la glande thyroïde, de l'hémogramme clinique, de l'ESR, de la ferritine et des niveaux de fer. D'autres analyses peuvent être nécessaires, mais pour des indications individuelles. Donc, avec un déficit de poids corporel, il est nécessaire d'exclure une carence protéino-calorique, chez d'autres patients, il est nécessaire d'évaluer le niveau de vitamine D et d'acides gras polyinsaturés, parfois l'hypoparathyroïdie ou la maladie coeliaque doivent être exclues. La liste des problèmes peut être assez longue. Quant à l'évaluation des hormones sexuelles, l'approche est la même que pour le diagnostic de l'AHA. Seules les femmes se plaignant d'un cycle menstruel irrégulier, l'hirsutisme doit évaluer les hormones sexuelles. La perte de cheveux seule n'est pas une indication pour examiner les hormones sexuelles dans le sang. En effet, en revanche, des études sans fin, en l'absence de plaintes et d'indications spécifiques pour ces études, peuvent entraîner des conséquences néfastes. Plus les analyses inutiles sont effectuées, plus la probabilité d'erreurs techniques conduisant à la formulation de diagnostics inexistants et au traitement de maladies inexistantes est grande..

Comment traiter la perte de cheveux télogène diffuse?

Les mesures thérapeutiques doivent être divisées en deux groupes. Le premier groupe est spécifique, le deuxième groupe concerne les méthodes de thérapie non spécifiques. Un traitement spécifique (étiopathogénétique) doit être compris comme l'impact sur le facteur causal et le mécanisme de développement du problème, car nous savons qu'avec la perte de cheveux diffuse, il y a généralement un facteur qui a causé cette perte de cheveux, ou il continue à agir. En cas de carence en fer, un traitement spécifique prendra des préparations à base de fer. Avec une carence en protéines et en calories - apport de protéines et d'acides aminés, correction du mode de vie et de la nutrition. Avec hypothyroïdie - prendre des préparations de L-thyroxine. En cas de névrose, un ensemble de mesures visant à normaliser la fonction du système nerveux, etc. Quant aux activités non spécifiques - elles signifient l'utilisation de techniques et de médicaments qui ont un effet quel que soit le problème, car Dans tous les cas, ils normalisent la nutrition des follicules pileux, suppriment l'inflammation, améliorent la circulation sanguine, bloquent les récepteurs aux androgènes, stimulent la croissance, activent le métabolisme, etc..

Quels composants doivent contenir des préparations externes qui réduisent la perte de cheveux et stimulent la croissance des cheveux?

Les composants les plus utiles dans les cosmétiques sont: les stimulants capillaires universels, tels que le capixil, la kegaba, l'aminopyrimidine (dans le cadre des hydrolysats d'ADN, l'ARN), les antiandrogènes d'origine végétale - extrait de palmier nain, la prune africaine, les stimulants biogènes - gelée royale, inositol, caféine, adénosine, extrait placentaire, vitamines B, biotine; composants vasodilatateurs - dérivés de l'acide nicotinique; les acides aminés soufrés, en particulier la cystéine, les oligo-éléments - en particulier le zinc et le cuivre, ainsi que le silicium, le magnésium, le fer; antioxydants naturels - thé vert, zinc, sélénium, vitamines antioxydantes A, C, E; extraits d'arnica, de bardane, d'ortie.

Y a-t-il des médicaments qui contiennent l'ensemble complet des composants énumérés?

Oui il y en a. Faites attention à la composition des lotions Dixidox DeLux Forte lotion n ° 3.4

Krexepil DeLux Fort Lotion No. 3.4.1; KrexepilDeLux Classic Lotion n ° 3.4.2;

Fresh Cells DeLux Lotion No. 3.4.3; Capsixil + placenta shock Lotion DeLux n ° 3.4.4

Science 7 Deluxe Suite Lotion n ° 3.4.5

Quels composants doivent contenir des médicaments qui réduisent la chute des cheveux et stimulent la croissance des cheveux, destinés à l'administration orale?

Médicaments bien recommandés contenant de grandes doses de biotine, cuivre et zinc, phytostérols, colostrum, taurine, extraits de palmier nain et de prune africaine, curcumine, resvératrol, extrait de thé vert, phosphate de pyridoxal, cétones de framboise, cystéine. Faites attention à la composition des complexes anglais pour l'administration orale - capsules féminines et masculines Intervention (Nanogen). Ils contiennent un ensemble classique de composants..

Vous pouvez donner un exemple d'un schéma «universel» pour le traitement de la perte de cheveux diffuse?

En cas de perte de cheveux lors de situations stressantes: Shampooing intensif Dixidox DeLux n ° 3.1, tous les jours ou après 1 jour

Krexepil DeLux Forte Lotion n ° 3.4.1 (2 mois), puis Dixidox DeLux Forte Lotion n ° 3.4 -2 mois ou jusqu'à amélioration.

En cas de perte de cheveux due à une carence en fer, oligo-éléments, vitamines, protéines: Shampooing intensif Dixidox DeLux n ° 3.1, tous les jours ou tous les deux jours;

Fresh celsus DeLux Wandersel lotion No. 3.4.3 A avec concentré Fresh celsus DeLux No. 3.4.3 B - 2 mois, puis Dixidox DeLux forte jusqu'à amélioration régulière

Perte de cheveux diffuse post-partum:

Shampooing intensif Dixidox DeLux n ° 3.1 tous les jours ou tous les deux jours;

Capsixil + placenta shock Lotion DeLux n ° 3.4.4 - 2 mois; Plus loin

Science-7 DeLux Lotion No. 3.4.5 A - à l'amélioration durable

Perte de cheveux diffuse chez les enfants:

Lotion Gelée Royale + «Oxygène Vert» N ° 4.4.1. Avant l'amélioration durable.

Dans tous les cas, avec une perte de cheveux prolongée, il est recommandé d'utiliser le peigne laser Hair Max pendant 15 minutes, 3 fois par semaine, avec un cours, jusqu'à une amélioration régulière, ou pendant une période d'au moins 6 mois. Après quoi, si nécessaire, traitement d'entretien 1 fois par semaine.

Inside - Capsules d'intervention (Nanogen), 1 x 2 fois par jour, en 2 à 4 mois.

Contrôle de la calvitie

Ce problème est connu non seulement des hommes, mais aussi des femmes. La différence est que pour certains hommes, la calvitie ne va pas si dramatiquement. Ils continuent de vivre tranquillement, résignés au fait de la perte de leurs cheveux, qui a laissé une «île» de cheveux fins. Cependant, il y a ces hommes pour qui le fait de la calvitie devient une véritable tragédie, conduisant à la formation de puissants complexes au niveau psychologique. Dois-je dire comment émotionnellement les femmes traitent ce problème...

Dans certains cas, pour arrêter le processus de calvitie, il suffit de commencer un mode de vie sain, en organisant correctement votre alimentation. Mais dans tous les autres cas, une intervention chirurgicale est nécessaire, en utilisant diverses méthodes. A ce jour, pour résoudre ce problème, il est d'usage d'utiliser divers médicaments ou médecine traditionnelle. Mais la plus grande efficacité à cet égard est démontrée par les cosmétiques professionnels. Les principaux fabricants proposent une large sélection de produits cosmétiques qui peuvent combattre rapidement et efficacement la calvitie et également traiter les cheveux au stade de la perte de cheveux. La composition de ces médicaments a un effet réparateur sur le follicule pileux, activant la fonction de croissance des cheveux. Sous leur influence, les cheveux qui restent sont renforcés et les soi-disant «follicules pileux endormis» sont réveillés. L'effet de l'utilisation de ces lotions, sérums et autres choses arrive assez rapidement.

Un examen des meilleurs produits de plastification des cheveux

Kératine